POUR ÉVITER LA SOLITUDE, DES POUPÉES SEXUELLES PARLANTES SONT CRÉÉES

ACTUALITÉS | 6 février 2018

Emmanuelle Despaties Nguyen

Les hommes étant beaucoup plus nombreux que les femmes en Chine, une entreprise, fabrique des poupées sexuelles modernes pour combler les besoins des solitaires : elles parlent, diffusent de la musique et peuvent même mettre en marche un lave-vaisselle.

 

Localisée dans la métropole portuaire de Dalian, l’atelier de l’entreprise Exdoll est l’endroit où sont fabriquées les poupées.

 

Un ingénieur demande à une poupée à l’air aguicheuse et vêtue d’un ensemble transparent : « Quel est ton nom ? » et celle-ci répond en mandarin : « Je m’appelle Xiaodie, mais tu peux aussi m’appeler bébé ». Ensuite, lorsque le programmeur lui demande de jouer de la musique, la poupée le fait sans hésitation.

 

Afin de créer des poupées sexuelles réalistes et qui sont capables de s’exprimer, Exdoll compte sur les progrès de l’intelligence artificielle. La firme veut pouvoir contrer la solitude des célibataires ainsi que celle des personnes handicapées ou âgées.

 

En effet, il y a un flagrant déséquilibre hommes-femmes en Chine. Cet écart pourrait s’expliquer par la politique de limitation des naissances – politique qui valorisait seulement un enfant par couple. Puisqu’en Chine les avantages sociaux sont plus accessibles aux hommes, certains couples ont pratiqué l’avortement sélectif. De ce fait, présentement, il naît 114 garçons pour 100 filles.

 

Le directeur marketing d’Exdoll, Wu Xingliang raconte à l’AFP : « La Chine a une pénurie de femmes, c'est un facteur qui alimente la demande pour nos produits. Mais nos poupées ne proposent pas que du sexe ». Il rajoute que les poupées en silicone : « peuvent avoir des conversations profondes et aider à réaliser des tâches ménagères. Elles pourront même à l’avenir faire de l’assistance médicale ».

 

La Chine produit plus de 80 % des jouets sexuels dans le monde. Pour le futur, la compagnie Exdoll souhaite intégrer encore plus d’intelligence artificielle, plus d’expressions faciales et plus de reconnaissance vocale, etc.

 

Qiao Wu, le directeur du développement affirme : « Nous voulons le robot au visage le plus beau possible et au corps le plus excitant possible ».

 

La militante féministe Xiao Meili dit : « Un grand nombre d’hommes attendent les mêmes choses des femmes : sexe, tâches ménagères, enfant… Ils ne les considèrent pas comme des individus ». Elle témoigne également : « Si tous ces minables s’achètent une poupée, cela libérera un tas de femmes de l’emprise de ce genre de mecs ».

 

 

Référence

http://www.lapresse.ca/vivre/sexualite/201802/02/01-5152418-des-poupees-sexuelles-parlantes-pour-contrer-la-solitude.php

 

Source

Non applicable

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés