LES EFFETS DE LA PRISE D’IBUPROFÈNE SUR LA TESTOSTÉRONE

ACTUALITÉS | 10 janvier 2018

Claudelle Nielly-Thibault

L’ibuprofène, un médicament en vente libre couramment utilisé pour réduire la douleur perturberait la production de testostérone selon une étude franco-danoise. Cette perturbation pourrait être la cause de troubles de la fertilité chez les hommes. Des recherches antérieures avaient déjà montré ces effets chez les hommes exposés in utero, lorsque la mère consommait de tels médicaments, mais cette nouvelle étude explique qu’il y a modification de la physiologie testiculaire même chez les hommes adultes qui en consomment régulièrement.

 

Comme la production de testostérone se fait dans les testicules, celle-ci peut en être gravement altérée. Ce dysfonctionnement peut se traduire par une baisse de la libido, des problèmes psychologiques et musculo-squelettiques et des problèmes de fertilité chez l’adulte. Pour le fœtus, on observe plutôt des cas de cryptorchidie (non-descente du testicule dans le scrotum) et d’hypospadias (position anormale de l’ouverture de l’urètre).

 

Leurs conclusions visent aussi d’autres antidouleurs comme le paracétamol et l’aspirine. « Avec nos collègues danois, nous avions précédemment montré que, consommés par 70 % des femmes enceintes de l’étude, ces antalgiques multipliaient le risque de cryptorchidie par un facteur allant de 2 pour le paracétamol à près de 5 pour l’ibuprofène, décrit Bernard Jégou. Associés, les antalgiques multipliaient le risque par plus de 16 en raison d’un effet cocktail. »


Cela ne veut pas dire qu’il faille arrêter toute consommation de ses médicaments, mais une réflexion s’impose sur leur surconsommation, l’absence de suivi et leur facilité d’accès. Les deux catégories de personnes qui seraient les plus exposées sont les sportifs de haut niveau et les personnes souffrant de rhumatisme et de problèmes articulaires (arthrite, etc.).

 

Référence

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2018/01/08/l-ibuprofene-perturbe-la-production-de-testosterone_5239064_1650684.html

 

Source

Non disponible

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés