NOUVEL AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 99 AFIN DE PROTÉGER LES ADOLESCENTES À RISQUE DE FUGUE

ACTUALITÉS | 12 juin 2017

Myriame Mallais

La ministre déléguée de la Protection de la jeunesse, Lucie Charlebois, a annoncé vendredi dernier un amendement visant à modifier le projet de loi 99. Celui-ci donnerait plus de latitude aux intervenants et intervenantes de centres jeunesse en permettant de refuser à un jeune le droit de quitter les lieux, et ce, même si ce dernier est en unité de vie ouverte. Cette modification a pour but de protéger les jeunes à risque de se mettre dans des situations particulièrement dangereuses, telles les fugues en lien avec la prostitution. Ces mesures ne pourraient être exécutées que dans des cas clairement documentés et fréquemment réexaminés et n’auraient pas pour but de punir un jeune.

 

Cet amendement voit le jour à la suite d’une longue étude sur les nombreuses fugues d’adolescentes survenues l’an dernier. Cette étude a révélé que la majorité des jeunes filles en fugue étaient liées à des réseaux de prostitution

 

Ces changements devraient entrer en vigueur au courant de l’automne prochain.

 

Référence

http://globalnews.ca/news/3516622/quebec-aims-to-protect-youth-address-sexual-exploitation/

http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201706/08/01-5105814-centres-jeunesse-de-nouveaux-pouvoirs-pour-contrer-les-fugues.php

 

Source

Non applicable

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés