L’ENQUÊTE SUR LES FEMMES AUTOCHTONES DISPARUES DEMANDE UNE PROLONGATION

ACTUALITÉS | 8 mars 2018

Devant l’ampleur de la tâche, l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA) a fait une demande pour que son mandat soit prolongé de deux ans. Ce délai devrait permettre de rejoindre davantage les femmes et les filles autochtones vulnérables ainsi que d’engager la communauté LGBTQ2+ dans le processus.

 

Jusqu’à maintenant, c’est 763 témoignages ont été entendus et la commissaire en chef de l’ENFFADA juge qu’elle a maintenant « une responsabilité sacrée de continuer à avancer. »

 

Il faut rappeler que le manque de temps et de ressources aurait été la source de divergences internes qui auraient mené à une dizaine de démissions au sein des membres de la commission depuis l’automne, ce qui ne facilite pas la progression de l’enquête.

 

Références

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1087434/femmes-autochtones-enquete-nationale-demande-officielle-prolongation-enffada

http://ici.radio-canada.ca/espaces-autochtones/a-la-une/document/nouvelles/article/1077553/enquete-femmes-autochtones-reid-enffada-demission

 

Source

Non applicable

 

 

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés