UN COMITÉ ÉTUDIERA LE PHÉNOMÈNE DE LA TRAITE DES PERSONNES À TRAVERS LE CANADA

ACTUALITÉS | 21 mars 2018

Pour s’attaquer à ce que certains appellent « l’esclavage moderne », un comité fédéral constitué de 12 députés a été mis sur pied pour aller entendre des témoignages de victimes. Il a effectué son premier arrêt dans la ville d’Halifax, ce lundi, et doit par la suite tenir ses audiences à Montréal, Toronto, Edmonton et Vancouver. Les organismes voués à aider ces personnes prendront également part aux discussions.

 

Ce comité espère ainsi mieux comprendre le fonctionnement de la traite des personnes, de l’étape du recrutement jusqu’à celle des travaux forcés (majoritairement de la prostitution et des travaux ménagers) en passant par le transport et la séquestration de ces personnes. Son but est de créer une stratégie nationale pour mieux soutenir les anciennes victimes, protéger et soutenir celles qui sont toujours prisonnières de ce système et pour traduire davantage de trafiquants devant la justice.

 

Les victimes sont majoritairement des femmes et des enfants et une grande proportion d’entre eux est également d’origine autochtone.

 

Référence

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/actualites-judiciaires/201803/19/01-5157853-un-comite-rencontre-des-victimes-de-traite-des-personnes-au-canada.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_justice-et-faits-divers_561_section_POS3

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés