UN PORTRAIT DE LA VIOLENCE CONJUGALE DANS LES COUPLES HOMOSEXUELS LORS DE RUPTURES

ACTUALITÉS | 21 mars 2018

Valérie Roy, professeure et chercheuse à l’École de travail social et criminologie de l’Université Laval, mène actuellement une étude sur la violence conjugale dans les couples gais. Une trentaine d’hommes, victimes ou auteurs de violence conjugale seront interrogés pour le bien de l’enquête. Elle est d’ailleurs toujours à la recherche de candidats supplémentaires.

 

« Statistique Canada a révélé en 2014 que 8 % des homosexuels canadiens, qu’ils soient un homme ou une femme, rapportent avoir été victimes de violence conjugale. Ce pourcentage est deux fois plus élevé que chez les couples hétérosexuels. Le phénomène de rupture est par ailleurs l’un des déclencheurs de la violence conjugale. »

 

Selon ses recherches, certaines violences seraient spécifiques aux contextes de ruptures dans un couple d’hommes. Par exemple, menacer de révéler l’homosexualité ou le statut sérologique du conjoint à son entourage.

 

Avec cette étude, Valérie Roy souhaite pouvoir mieux informer les intervenants en violence conjugale qui sont souvent peu formés sur les réalités des couples homosexuels, surtout en région. C’est pourquoi elle tient à ce que les participants proviennent de différentes régions du Québec.

 

Référence

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1089487/etude-violence-conjugale-gais-homosexuels

 

Source

Non disponible

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés