AVRIL EST DÉCLARÉ LE MOIS DE LA PRÉVENTION DES AGRESSIONS SEXUELLES PAR DONALD TRUMP

ACTUALITÉS | 3 avril 2018

Vendredi dernier, la Maison-Blanche a indiqué que le président Donald Trump (lui-même ayant été accusé d’inconduites sexuelles) déclarait le mois d’avril 2018 comme le

« mois national de la prévention et de la sensibilisation sur les agressions sexuelles ».

 

Un communiqué publié par l’exécutif américain révèle que les agressions sexuelles         « restent tragiquement répandus (sic) dans notre société et les délinquants, trop souvent, échappent à leur responsabilité ». Le texte poursuit : « Ces crimes odieux sont commis aveuglément: dans les relations intimes, dans les espaces publics et sur le lieu de travail ».

 

Le communiqué souligne : « Trop souvent, cependant, les victimes d'agression restent silencieuses. Elles craignent sans doute la vengeance de leur agresseur, manquent de confiance dans le système judiciaire, ou ont des difficultés à confronter la douleur associée à cette expérience traumatisante ». Le texte continue : « Mon administration est engagée à sensibiliser à propos des agressions sexuelles et à encourager les victimes à identifier les agresseurs pour qu'ils puissent être tenus responsables ».

 

Toutefois, la Maison-Blanche juge que les femmes (une vingtaine) ayant publiquement accusé Donald Trump d’agression sexuelle ou bien d’harcèlement sexuel mentent.

 

Rob Porter et David Sorensen, deux employés de la Maison-Blanche, ont démissionné le mois dernier à la suite des accusations de violence conjugale émises par leurs ex-épouses. Parallèlement à cet événement, Trump dénonçait les « fausses accusations » susceptibles de détruire des vies.

 

Référence

http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201803/30/01-5159357-trump-declare-avril-mois-de-la-prevention-des-agressions-sexuelles.php

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés