UQAM : UN DÉPLIANT POUR DÉGENRER LE DISCOURS DES PROFESSEURS ET PROFESSEURES

ACTUALITÉS | 19 avril 2018

Claudelle Nielly-Thibault

Le Petit guide des enjeux LGBTQIA+ à l'Université est un dépliant qui circule en ce moment à l’UQAM. Rédigé par «plusieurs doctorant-e-s de différents départements de l'UQAM», il se veut un guide pour aider les enseignants et les enseignantes à rendre plus inclusive la langue utilisée dans les cours.

 

«Neutraliser nos usages de la langue française orale et écrite fait donc partie, depuis les dernières décennies, d'un effort pour intégrer des subjectivités et des réalités vécues multiples dans les discours s'adressant à un public large», expliquent les auteurs anonymes. Dans cette brochure, ils mentionnent également que « l’UQAM fait preuve d'un manque de volonté quant au soutien à ses membres LGBTQIA+, et surtout quant à l'assouplissement et à l'évolution de son fonctionnement bureaucratique pour accommoder les besoins spécifiques des personnes trans binaires ou non binaires dans le genre. D'une part, les démarches de changement de mention de nom et de sexe dans les documents officiels de l'institution restent difficiles. »

 

C’est pourquoi les auteurs ont pris cette initiative qui n’est cependant pas reconnue par l’administration de l’UQAM qui possède déjà sa propre politique de féminisation des textes.

 

Les moyens proposés en ont fait jaser plus d’un. Outre les habituels « les étudiant-e-s » ou « étudiantEs », certaines propositions ont plutôt été tournées en ridicule par certains médias comme «nombreuxes» ou «heureuxe» et les pronoms neutres tels que «ille (s), iel (s), cellui, celleux ou ceuzes».

 

Chez les enseignants et enseignantes, les réactions sont variées. Elles vont du « Moi, j'aimerais bien pouvoir le faire, mais je ne suis pas rendue là dans ma pratique d'écriture. Il y a quelque chose d'intéressant dans tout ça», jusqu’au « on [n’a] pas besoin du document pour être sensible aux choses ». Il est impossible de dire si certains d’entre eux appliqueront réellement les directives du guide.

 

Références

http://www.lapresse.ca/actualites/education/201804/16/01-5161299-un-groupe-propose-aux-profs-de-luqam-dadopter-un-francais-degenre.php

 

Source

Non disponible

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés