LE CORPS ENSEIGNANT N’EST PAS PRÊT À ACCUEILLIR LES COURS D’ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ

ACTUALITÉS | 20 avril 2018

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) ainsi que le groupe Profs en mouvement, estiment  que les enseignants et enseignantes du niveau primaire et secondaire ne seront pas prêts à donner des cours d’éducation à la sexualité à partir de septembre prochain. Ceux-ci n’ont pas l’impression d’avoir les outils nécessaires pour remplir une telle tâche.

 

En conférence de presse mercredi dernier, Josée Scalabrini, la présidente de la FSE, a déploré : « Les enseignants nous disent : pour nous, ce n’est pas arrivé, on n’a pas commencé à vivre ces formations-là et on ne sait pas quel type de formation on recevra ». Elle ajoute, en s’adressant aux enseignants et enseignantes : « Si vous n’êtes pas à l’aise, ne vous avancez pas avec des contenus que vous ne maîtrisez pas », en expliquant qu’ils: « n’ont pas eu le vocabulaire approprié [et] qu’ils n’ont pas eu de bonnes réponses à des questions très délicates ».

 

C’est à la suite du mouvement #metoo que le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a annoncé que l’éducation à la sexualité serait obligatoire dès septembre dans toutes les écoles primaires et secondaires de la province.

 

Référence

https://www.ledevoir.com/societe/education/525549/education-sexuelle-les-enseignants-disent-que-quebec-n-a-pas-fait-ses-devoirs

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés