HUMAN RIGHTS WATCH DÉNONCE LE FLÉAU DES OFFRES D’EMPLOI SEXISTES EN CHINE

ACTUALITÉS | 25 avril 2018

Un nouveau rapport de l’ONG Human Rights Watch dénonce le sexisme au niveau du marché du travail en Chine où 25 % des offres d’emploi annoncent des postes pour « hommes uniquement » ou pour « hommes de préférence ». De plus, de nombreuses entreprises basent leur recrutement sur la recherche de « jolies jeunes femmes », sans que ce critère ait un lien avec la nature du travail à accomplir. Finalement, il n’est pas rare de voir des employeurs tenter d’attirer des candidats masculins en vantant le physique des femmes qui y travaillent dans leur équipe.

 

Bien que des lois existent contre ces pratiques, les auteurs du rapport expliquent qu’elles sont très rarement appliquées. En effet, ce sexisme se ressent même dans les offres pour des emplois gouvernementaux. La description d’un poste au sein du département de l’information du ministère de la Sécurité publique précisait : « doit pouvoir effectuer des heures supplémentaires régulièrement, travail soutenu, seuls des hommes devraient faire acte de candidature ».

 

Selon le rapport, ces pratiques refléteraient en fait le sexisme généralisé en Chine et on y déplore que les activistes pour les droits de femmes y soient sans cesse freinées par « L’hostilité profonde du gouvernement chinois à l’égard des activités en faveur des droits humains, ainsi que les restrictions imposées à la liberté d’expression ».

 

Référence

https://www.hrw.org/fr/news/2018/04/23/chine-des-offres-demploi-discriminatoires-legard-des-femmes

 

Source

https://www.hrw.org/report/2018/04/23/only-men-need-apply/gender-discrimination-job-advertisements-china

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés