EXEMPTIONS DU PROGRAMME D’ÉDUCATION À LA SEXUALITÉ : ACCEPTÉES, PAS ENCOURAGÉES

ACTUALITÉS | 30 avril 2018

Dernièrement, la question des exemptions a été soulevée par rapport au programme d’éducation à la sexualité qui se donnera dans toutes le écoles à partir de septembre. À ce sujet, le ministre de l’Éducation a mentionné que les critères pour accéder à une telle exemption sont présentement en rédaction. Le ministre précise que ces derniers seront très stricts et qu’une demande d’exemption ne mènera pas assurément à celle-ci. Il prévoit que les personnes soient rencontrées afin d’évaluer leur situation.

 

Le ministre n’a pas voulu trop s’avancer sur les motifs possibles d’exemptions. Il a brièvement mentionné que les motifs religieux ne seraient probablement pas suffisants pour autoriser un enfant à ne pas recevoir l’enseignement prévu. Toutefois, il affirme qu’un enfant qui aurait subi des violences sexuelles serait probablement trop vulnérable pour être exposé à certaines situations. Il a fait mention d’exemptions au cours d’éthique et culture religieuse pour expliquer que des mesures semblables soient présentement mises en place pour le programme d’éducation sexuelle. Cependant, celui-ci semble avoir oublié que la Cour suprême avait au contraire réitéré que ce cours était obligatoire en refusant de céder aux parents qui voulaient que leurs enfants y soient soustraits, il y a 6 ans.

 

Référence

http://www.lapresse.ca/actualites/education/201804/26/01-5162628-education-a-la-sexualite-des-exemptions-a-certaines-conditions.php

 

Source

Non applicable

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés