MANITOBA : LES PREMIÈRES NATIONS ONT ÉLU PLUS DE FEMMES À LEUR TÊTE QUE JAMAIS

ACTUALITÉS | 7 mai 2018

En avril, Deborah Smith est devenue la dixième femme à devenir cheffe de l’une des Premières Nations du Manitoba sur un total de 63. Cette dernière a battu quatre hommes dont le chef précédent qui l’était depuis six ans. D’après elle, le nombre grandissant de femmes à la tête des Premières Nations annonce un changement, une plus grande reconnaissance de la place importante que les femmes occupent dans les communautés autochtones. La plus ancienne cheffe en place, élue en 2006, ajoute qu’aujourd’hui, un plus grand respect est porté aux femmes autochtones en politique.

 

Ces femmes, qui constituent le conseil des femmes de l’Assemblée des chefs du Manitoba (ACM), sont unies et oeuvrent ensemble afin d’être entendues dans ce monde majoritairement masculin, bien que les autres chefs offrent également leur soutien à leurs comparses. L’ACM compte dorénavant mettre l’accent sur des sujets qui touchent particulièrement les femmes tels que le bien-être des enfants, la violence familiale et le dossier des femmes et des filles autochtones disparues ou assassinées.

 

Référence

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1099047/nombre-record-femmes-chefs-premieres-nations-manitoba

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés