UNE ADOLESCENTE EST VIOLÉE ET BRÛLÉE VIVANTE EN INDE

ACTUALITÉS | 8 mai 2018

Dans un contexte mettant en scène une série d’affaires d’agressions sexuelles contre les femmes en Inde, dans l’est du pays, quatorze individus ont été arrêtés à la suite du viol d’une adolescente qui a été ultérieurement brûlée vive.

 

Dans une forêt de l’État de Jharkhand, la jeune femme de 16 ans a été entrainée (à la suite de son enlèvement) et agressée.

 

La famille de la victime a porté plainte au conseil des anciens du village. Celui-ci a alors ordonné aux deux dénoncés d'exécuter cent pompes ainsi que de payer une amende de 50 000 roupies, ce qui équivaut à 750 $.

 

Les accusés étant furieux de leur sentence ont agressé physiquement les parents de la jeune femme victime. Ashok Ram, un responsable de la police locale, a raconté à L’AFP que les accusés : « se sont précipités vers la demeure [de la victime] et l'ont brûlée vive avec l'aide de complices ».

 

Bien que les décisions des conseils d’anciens n’ont pas de force juridique, ils exercent une grande influence sur les communautés rurales. Ceux-ci règlent fréquemment des altercations en déviant le système judiciaire en Inde, système qui s’avère être dispendieux et long.

 

Raghubar Das, le responsable du gouvernement de l’État du Jharkhand, qualifie cette histoire comme étant un « incident horrible ». Il demande des mesures les plus sévères contre les coupables.

 

En 2016, environ 40 000 viols ont été rapportés en Inde. Le nombre d’agressions sexuelles signalé serait sous-estimé, faute du silence entourant les violences sexuelles dans un pays qui demeure largement patriarcal.

 

Référence

http://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201805/05/01-5173294-inde-une-adolescente-violee-et-brulee-vive-14-arrestations.php

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés