LES RELATIONS AMOUREUSES DES JEUNES TEINTÉES PAR LA CYBERVIOLENCE

ACTUALITÉS | 15 mai 2018

Une étude effectuée par des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi démontre qu’environ 35 % des adolescents de 14 à 18 ans en couple vivent de la cyberviolence.

 

Différents types de violence – psychologique, physique ou sexuelle – concerne 58 % des jeunes ados dans les relations amoureuses, et les filles sont plus souvent les victimes – 63 % versus 49 %.

 

Jacinthe Dion, professeure de psychologie dit : « Les jeunes ne sont souvent même pas conscients de ce qui se passe. Lorsqu'on leur demande s'ils ont déjà été victimes de violence, ils répondent non. Mais lorsqu'on pose des questions spécifiques à savoir si des fausses informations ont été véhiculées à leur sujet ou s'ils sont victimes de dénigrement, le portrait change ».

 

Dans le même ordre d’idées, au secondaire, l’intimidation en lien avec le poids corporel est chose courante. Avec la puberté, les jeunes sont de plus en plus consciencieux de leur image corporelle, et de ce fait même, de celle de leurs camarades. À cause d’un surpoids ou de de la maigreur, des recherches ont témoigné que 90 % des jeunes de 14 à 18 ans ont été témoins d’intimidation liée au poids, versus 15 % à l’école primaire.

 

 

Référence

http://www.lapresse.ca/sciences/en-vrac/201805/10/01-5181301-quand-les-ados-amoureux-versent-dans-la-cyberviolence.php

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés