JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L'HOMOPHOBIE, LA TRANSPHOBIE, ET LA BIPHOBIE

ACTUALITÉS | 18 mai 2018

La Journée internationale contre l’homophobie a été créée en 2004 pour attirer l’attention des décideurs politiques, des leaders d’opinion, des mouvements sociaux, du public et des médias sur les violences et les discriminations vécues par les personnes LGBTQ. Elle est soulignée le 17 mai afin de commémorer la décision de l’Organisme Mondial de la Santé de déclassifier l’homosexualité comme trouble mental en 1990. Cette journée est devenue la date la plus importante pour la mobilisation internationale des droits des personnes LGBTQ. Celle-ci est maintenant célébrée dans plus de 130 pays, incluant 37 où des actes consensuels entre adultes du même sexe sont illégaux. De plus, 1600 évènements ont été organisés par 1280 organismes en 2014. Ces mobilisations unissent des millions de personnes dans la reconnaissance des droits humains, peu importe l’orientation sexuelle ou l’identité et l’expression de genre.

 

En 2009, afin de reconnaître les différentes expériences entre l’orientation sexuelle et l’identité de genre, le mot transphobie a été ajouté au titre officiel. Puis, en 2015, c’est «biphobie» qui a fait son apparition dans le titre officiel afin de reconnaître les enjeux particuliers que vivent les personnes bisexuelles.

 

À Montréal, l’Hôtel de Ville a été illuminé dans les couleurs du drapeau arc-en-ciel pour souligner la  Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie, et la biphobie.

 

Référence

https://dayagainsthomophobia.org

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés