AUX ÉTATS-UNIS, UN OBSTACLE DE PLUS AU FINANCEMENT PUBLIC DES CLINIQUES D’INTERRUPTION DE GROSSESSE VOLONTAIRE

ACTUALITÉS | 22 mai 2018

Pour l’administration Trump, l’interruption volontaire de grossesse est exclue de la planification des naissances.

 

Ainsi, vendredi dernier, le département américain de la Santé et des Services sociaux a déposé une proposition pour ne plus allouer de subventions aux centres de santé qui ne diviseront pas physiquement leurs activités d’interruption volontaire de grossesse et de planification familiale.

 

Cette décision concerne des centaines de centres d’avortement aux États-Unis. Les cliniques offrant ce service d’avortement n’auront plus accès au financement fédéral et pourraient perdre des millions de dollars en subvention, tel que l’organisme Planned Parenthood, par exemple.

 

Des experts en planification familiale affirment que cette proposition serait susceptible de priver les Américaines l’accès aux services pour prévenir les grossesses non désirées.

 

La leader démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi affirme : « L’administration Trump recommence à vouloir retirer aux femmes des droits de santé fondamentaux ».

 

Référence

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1102040/administration-trump-retire-financement-public-cliniques-avortement-planned-parenthood-planification-familiale

 

Source

Non applicable

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés