DROITS DE LA FEMME : LES ARRESTATIONS CONTINUENT EN ARABIE SAOUDITE

ACTUALITÉS | 24 mai 2018

Le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a lancé des réformes visant à accroître la participation des femmes dans la vie économique et sociale du royaume. Seul pays au monde qui interdisait la conduite au volant aux femmes, l’Arabie saoudite verra d’ici un mois la levée de cette interdiction.

 

Un grand pas pour ce pays quant aux droits des femmes, mais plusieurs ONG dénoncent une campagne de répression des autorités saoudiennes contre les militants qui luttent pour ces droits. Les arrestations se multiplient chaque semaine. Les services de sécurité saoudiens accusent les militants d’entretenir « des contacts suspects avec des parties étrangères […] d’apporter un soutien financier à des éléments hostiles à l'étranger et tenter de porter atteinte à la sécurité et la stabilité du royaume ».

 

Toutefois, d’après les militants et les groupes de défense des droits humains, la plupart des personnes arrêtées sont des femmes qui ont tenté d’illustrer leur lutte pour le droit à prendre le volant et de se libérer de la tutelle masculine. Samah Hadid, directrice des campagnes d’Amnesty Internationale pour le Moyen-Orient commente la nouvelle en continuant de demander la libération des militants qui sont détenus à cause de leur activité pacifique pour les droits humains. « En dépit du tollé international […] Les autorités saoudiennes ne peuvent pas continuer à déclarer publiquement qu'elles sont en faveur de réformes, et en même temps traiter les militants pour les droits de la femme de cette façon cruelle ».

 

Malgré l’avancement de la loi concernant la conduite, les Saoudiennes sont encore soumises à des restrictions sociales liées au système de tutelle masculine; par exemple, avoir besoin de l’accord d’un homme membre de leur famille pour voyager, étudier ou exercer certains métiers.

 

Références

http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201805/22/01-5182769-arabie-saoudite-dautres-militants-des-droits-de-la-femme-arretes.php

https://amnistie.ca/sinformer/communiques/international/2018/arabie-saoudite/une-campagne-diffamation-tente-0

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés