VILLE DE VANCOUVER : LES THÉRAPIES DE CONVERSION INTERDITES PAR LA LOI

ACTUALITÉS | 11 juin 2018

Malgré la position de plusieurs organisations contre les thérapies de conversion, qui visent à « guérir » l’orientation sexuelle ou l’identité de genre des personnes de la communauté LGBTQ+, ces dernières ont apparemment toujours cours au Canada. Ces « thérapies » se déroulent généralement en privé, au sein de groupes religieux, ce qui les rend difficiles à déceler, mais le témoignage de personnes y ayant survécu ne laisse pas de doute sur leur existence.

 

Plusieurs études démontrent les dommages que ces « thérapies » peuvent avoir sur les gens qui y ont recours. Ainsi, après que l’Ontario, le Manitoba et l’Union européenne aient adopté des lois semblables, le conseil municipal de la ville de Vancouver a voté à l’unanimité pour une législation interdisant complètement ces programmes de thérapie de conversion. Cette décision laisse voir l’accueil que Vancouver veut offrir aux personnes LGBTQ+, s’assurant que leur sécurité et leur santé soient préservées.

 

Référence

http://www.lapresse.ca/actualites/national/201806/09/01-5185120-vancouver-adopte-un-reglement-interdisant-la-therapie-de-conversion.php

 

Source

Non applicable

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés