UN ENFANT ET TROIS PARENTS QUI S’AIMENT

ACTUALITÉS | 18 juin 2018

Il était déjà arrivé, par le passé, que trois personnes soient reconnues comme parents légaux d’un enfant : le père biologique de l’enfant, la mère biologique ainsi que la conjointe de la mère. Toutefois, le jugement d’un tribunal de Terre-Neuve-et-Labrador tient compte d’une réalité différente : cette fois, ce sont trois personnes dans une relation polyamoureuse, deux hommes et la mère biologique, qui ont été reconnus comme parents d’un enfant, une première au Canada.

 

Le magistrat qui a rendu le jugement a soutenu que sa décision avait été prise dans l’intérêt de l’enfant. Le plus important est qu’il puisse évoluer dans un environnement stimulant qui lui fournit de la sécurité, de la stabilité et de l’amour de sa famille. Les lois concernant la parentalité n’interdisaient pas à un enfant d’avoir plus de deux parents reconnus, mais n’avaient pas été conçues pour d’autres structures familiales. Toutefois, le juge rappelle que la société évolue et ses structures également. C’est pourquoi la cour a rendu une décision qui tien compte de ces changements.

 

Cependant, un flou subsiste quant à ce qui se passerait au niveau financier et juridique si une rupture survenait dans une famille polyamoureuse.

 

Référence

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/actualites-judiciaires/201806/14/01-5185864-trois-membres-dune-relation-polyamoureuse-declares-parents-dun-enfant.php

 

Source

Non applicable.

 

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés