LE NOMBRE DE CAS D’ITSS EN CONSTANTE AUGMENTATION AUX ÉTATS-UNIS

ACTUALITÉS | 12 septembre 2018

Claudelle Nielly-Thibault

Pour une quatrième année consécutive, les États-Unis assistent à une forte hausse des cas d’ITSS dans la population. C’est ce que dévoile un récent rapport du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) qui mentionne cependant que ces augmentations sont pour les ITSS d’origine bactérienne comme la gonorrhée, la syphilis et la chlamydia. En 2017, il y a eu environ 200 000 cas de plus qu'en 2016.

 

Bien qu’ils ne représentent que le quart de la population sexuellement active, les 15-24 ans compteraient à eux seuls pour la moitié des nouveaux cas d’infection. Cette tendance s’expliquerait que, malgré une activité sexuelle plus réduite, cette tranche de population tend à moins utiliser le condom.

 

Le rapport du CDC a également soulevé des inquiétudes en lien avec la gonorrhée dont le nombre de diagnostics a augmenté de 67  % au moment même où on commence à voir apparaître des souches résistantes aux antibiotiques.

 

Contrairement aux taux d’infection, les fonds accordés à cette problématique, eux, sont en baisse. Le pouvoir d’achat relié à ces fonds a diminué de 40  % depuis 2003.

 

Finalement, le CDC rappelle à la population américaine que toute personne entre 13 et 64 ans devrait avoir un dépistage tous les ans, surtout dans le cas d’un changement de partenaire, de relations sexuelles non protégées ou d’échange de seringues. Aussi, tous devraient avoir un test de dépistage du VIH au moins une fois dans sa vie.

 

Référence

http://www.ballstatedaily.com/article/2018/09/news-std-rise

 

Source

https://www.cdc.gov/nchhstp/newsroom/2018/press-release-2018-std-prevention-conference.html

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés