L’ÉGLISE CATHOLIQUE AGIT CONTRE LES CAS DE PÉDOPHILIE

ACTUALITÉS | 13 septembre 2018

Confronté depuis des mois à de nouvelles révélations de scandales d’agressions sexuelles du clergé à l’échelle planétaire, comme les cas en Australie, au Chili et aux États-Unis, le Pape François a convoqué les hauts gradés de l’Église catholique du 21 au 24 février 2019 au Vatican. Une réunion sans précédent de tous les hauts placés des conférences épiscopales dans le monde pour aborder le thème de «  la protection des mineurs  ».

 

La commission pontificale pour la protection des mineurs ou «  C9  » a été formée contre la pédophilie et est présidée par l’archevêque de Boston Sean O’Malley qui a souligné que la lutte contre les agressions d’enfants devait être la priorité de l’Église catholique. Ce conseil de cardinaux a pour but d’aider le pape Francois à réformer le Vatican. Un rapport sans précédent publiée à la mi-août sur les agressions sexuelles commises en Pennsylvanie par des membres du clergé, a révélé de profondes divisions entre les évêques. Le Saint-Siège compte apporter «  les éclaircissements nécessaires  » et amener une réflexion sur la structure et la composition du conseil, invoquant l’âge avancé de certains membres.

 

La démission de certains des cardinaux mis en accusation n’a pas nécessairement amené le lot de satisfaction attendue. Pour l’instant, l’attention est rivée sur deux membres, Francisco Javier Errazuriz 85 ans, accusé de n’avoir rien fait face aux victimes de pédophilie dans son pays et Georges Pell, 77 ans, l’Australien qui fait face à des poursuites pour agressions sexuelles anciennes contre des enfants.

 

Références

https://www.ledevoir.com/monde/536574/abus-sur-mineurs-le-pape-convoque-les-presidents-des-conferences-episcopales

http://www.lapresse.ca/videos/actualites/201809/12/46-1-abus-les-presidents-des-conferences-episcopales-convoques-au-vatican.php/d1bc8a8adc794997a8db7f3d5523a761

 

Source

Non applicable

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés