DROITS LGBT : 12 FEMMES ÉVINCÉES DE LEUR APPARTEMENT EN INDONÉSIE.

ACTUALITÉS | 8 septembre 2017

Marion Bertrand-Huot

Les 12 femmes cohabitaient ensemble dans la province du Java occidental, en Indonésie ,lorsqu’elles furent évincées par la police à la suite de plaintes de chefs et de groupes religieux islamiques. La police leur a donné trois jours pour quitter les lieux.

 

Dans cette province, réputée conservatrice, les groupes LGBT craignent pour leur sécurité puisqu’ils croient que ce type d’événements peut se reproduire.

 

Les femmes étaient jugées non féminines par les conservateurs qui considéraient leur cohabitation dérangeante:

 

 “It’s not acceptable to have female couples living together. Some have short hair, acting as the males. Some have long hair, acting as the females. It’s against sharia [Islamic law]. It’s obscene.”

 

"[Il n’est pas acceptable d’avoir des couples de femmes vivant ensemble. Certaines avaient les cheveux courts et agissaient comme des hommes. Certaines avaient les cheveux longs et agissaient comme des femmes. C’est contre la Charia (loi islamique) et c’est obscène.]"

 

Selon des entrevues menées par Human Rights Watch, aucune justification valable n’a été donnée par les autorités pour leur évincement.

 

L’homosexualité n’est pas illégale dans la province du Java occidental mais les jugements négatifs et les comportements haineux ne sont pas rares envers la communauté LGBT.

 

 

Références

 

https://www.theguardian.com/world/2017/sep/06/lgbt-crackdown-feared-in-indonesia-after-12-women-evicted-from-home

 

Sources

 

Non applicable

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés