UNION DES BARS POUR CONTRER LA VIOLENCE SEXUELLE

ACTUALITÉS | 10 septembre 2017

Paméla Plourde

Afin de lutter contre les violences à caractère sexuel, une vingtaine de bars se mobilisent et appliquent un protocole d’aide pour les femmes qui se sentent menacées dans leur établissement. Plus précisément, si une d’entre elles soupçonne avoir été intoxiquée au GHB ou encore si elle est harcelée par un autre individu, elle n’a qu’à se commander un « Angelot » au bar pour que des mesures de sécurité soit appliquées.

 

Avec l’aide du gouvernement du Québec, l’Alliance pour la santé étudiante au Québec (ASEQ), la campagne Sans oui, c’est non et Ni viande ni objet ont lancé cette initiative en mars dernier. De nombreuses demandes ont été déposées pour participer au projet par plus de 150 bars, mais aussi par des écoles de police et les Forces Armées. Par contre, pour implanter le projet pilote, seulement 18 bars ont été retenus dont 7 à Montréal qui se situent près des campus étudiants.

 

Selon la procédure, celle-ci est déplacée dans un endroit sécuritaire dans un premier temps. Ensuite, le personnel adaptera ses interventions selon le besoin nommé par la femme, que celui-ci soit de vouloir reprendre ses esprits dans un endroit calme, parler à une amie, quitter les lieux ou encore appeler les services d’urgence. Le concept du départ voulait que la femme précise quel type d’« Angelot » elle souhaitait, soit avec ou sans glace pour déterminer la gravité de la situation. La formule a été légèrement modifiée afin qu’elle n’ait pas à déchiffrer plusieurs codes. Dans cette mesure, seule la commande de l’« angelot » nature est nécessaire.

 

Plus de 300 employés de bars suivront une formation en ligne pour se sensibiliser à la violence sexuelle et acquérir des outils concrets pour intervenir adéquatement. Des suivis seront aussi effectués pour examiner l’initiative, par l’entremise de clients mystères ou encore d’évaluations en ligne.

 

Référence

http://www.ledevoir.com/societe/education/507527/l-initiative-commande-un-angelot-se-deploie-dans-les-bars-universitaires-du-quebec

 

Source

Non-applicable

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés