L’APPARITION PRÉCOCE DE LA SEXUALITÉ ET L’ABUS D’ALCOOL ENTRE L’ADOLESCENCE ET LE DÉBUT DE L’ÂGE ADULTE

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

Karolanne O’Keefe

1er août 2017

Date de publication

 

Juillet 2017

 

Résumé original

 

On connaît peu l'association longitudinale unissant les premiers rapports sexuels hétérosexuels (par exemple, les rapports sexuels avant l'âge de 15 ans) et la consommation d'alcool pendant l'adolescence et le début de l'âge adulte. Cette étude a cherché à déterminer si les premiers rapports sexuels hétérosexuels peuvent être associés (1) à la fréquence de consommation d'alcool à l'âge de 16 ans, (2) aux changements dans la consommation d'alcool entre l’âge de 16 et 22 ans et (3) à l'abus d'alcool à l'âge de 22 ans, tout en contrôlant les différentes variables, soit la consommation d'alcool, le comportement antisocial, le moment de la puberté et la surveillance parentale au début de l'adolescence.

 

Un échantillon de 289 participants (63% de femmes) a été étudié chaque année de 12 à 22 ans. La modélisation de la courbe de croissance latente a indiqué que les jeunes qui ont connu un premier rapport sexuel hétérosexuel précoce sont associés à une fréquence plus élevée de consommation d'alcool à l'âge de 16 ans par rapport à ceux qui ont vécu un premier rapport sexuel hétérosexuel plus tardivement. Cependant, le moment du premier rapport sexuel hétérosexuel n'était pas lié à une croissance de la fréquence de consommation d'alcool au fil du temps. L'analyse hiérarchique de régression multiple a montré que le fait d’avoir un premier rapport sexuel hétérosexuel précoce pouvait prédire une consommation problématique d'alcool à 22 ans (β = 0,153, p = 0,27). Ces résultats ont été obtenus dans le cadre d’une étude où étaient contrôlées les variables individuelles et familiales.

 

L'effet des rapports sexuels hétérosexuels précoces sur la consommation d’alcool chez les adolescents semble durable et s'accompagne d'une utilisation plus problématique de cette substance chez les jeunes adultes. D'autres recherches devraient être menées pour découvrir les processus de développement impliqués.

 

Référence

Boisvert, I., Boislard P, M-A., et Poulin, F. (2017). Early Sexual Onset and alcohol use and misuse from adolescence into young adulthood. Journal of Adolescent Health. DOI : 10.1016/j.adohealth.2017.04.013.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

https://www.researchgate.net/publication/318544278_Early_Sexual_Onset_and_AlcoholUse_and_Misuse_From_Adolescence_Into_Young_Adulthood