LA VICTIMISATION LIÉE À LA VIOLENCE AMOUREUSE CHEZ LES ADOLESCENTS, LES SYMPTÔMES DE TRAUMATISME ET LA RÉSURGENCE DE LA VICTIMISATION EN DÉBUT DE VIE ADULTE

PRODUCTION SCIENTIFIQUE

Karolanne O’Keefe

11 avril 2017

Date de publication

 

Janvier 2017

 

Résumé original

 

Cette recherche a cherché à savoir si le fait de subir de la violence au sein d’une relation amoureuse chez les adolescents (TDV) peut être lié à des symptômes de traumatisme qui, à leur tour, seraient à même de prédire la possibilité future de devenir victime de violence conjugale physique en début d’âge adulte.

 

Des adolescents (N = 843) recrutés dans des écoles secondaires ont rapporté leurs expériences de victimisation physique dans le cadre de TDV et leur historique de symptômes de traumatisme. L'échantillon a été suivi sur une période de 5 ans pour évaluer la résurgence de la victimisation en début d’âge adulte.

 

Notre étude semble indiquer que les symptômes de traumatisme agissent réellement en tant que médiateur entre les expériences de victimisation physique dans le cadre de TDV au cours de l'adolescence et la résurgence de la victimisation en début d’âge adulte, même dans le cas d’une évaluation de la médiation conservatrice s’appuyant sur un contrôle serré des symptômes de traumatisme initial. Les analyses multigroupes étudiées pour évaluer les différences de genre suggèrent que ce modèle de médiation est significatif pour les femmes, mais pas pour les hommes.

 

Les résultats actuels suggèrent que les conséquences pour la santé mentale de l'expérience de violence physique dans le cadre de TDV sont un facteur important contribuant à la victimisation future au début de l'âge adulte.

 

Ces résultats ont des implications potentiellement importantes pour les efforts visant à réduire la violence physique dans le cadre de TDV en milieu scolaire. Plus précisément, ces efforts pourraient être renforcés en complétant les programmes existants avec d’autres qui ont empiriquement démontré leur efficacité dans le cadre du traitement des symptômes de traumatisme.

 

Référence

N. Nouriles, E., Jeong Choi, H., Rancher, C., et R. Temple, J. (2017). La victimisation liée à la violence amoureuse chez les adolescents, les symptômes de traumatisme et la résurgence de la victimisation en début de vie adulte. Journal of Adolescence Heatlh. DOI : 10.1016/j.jadohealth.2017.01.020.

 

Pour accéder à la production scientifique entière

https://www.researchgate.net/publication/315742582_Teen_Dating_Violence_Victimization_Trauma_Symptoms_and_Revictimization_in_Early_Adulthood