LA STIGMATISATION DE LA PROSTITUTION ET SES EFFETS SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL, LA VIE PERSONNELLE ET LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DU SEXE

PRODUCTION SCIENTIFIQUE | 15 décembre 2017

Date de publication

 

Novembre 2017

 

Résumé original

 

Les chercheurs ont montré que la stigmatisation est un déterminant fondamental du comportement, de bien-être et de la santé de nombreux groupes marginalisés; cependant, les travailleurs du sexe sont étonnamment absents de leurs analyses. Cet article vise à combler le vide de la recherche empirique sur les travailleurs du sexe en examinant les preuves croissantes d’une stigmatisation attachée à la profession.  Nous accordons une attention particulière à ces effets négatifs sur les conditions de travail, la vie personnelle et la santé des travailleurs du sexe.

 

L'article attire d'abord l'attention sur le problème de la terminologie liée au sujet et plaide en faveur d’une considération de la stigmatisation de la prostitution comme cause fondamentale d’inégalités sociales. Nous avons ensuite examiné les sources de la stigmatisation de la prostitution aux niveaux macro, méso et micro. La troisième section porte sur les stratégies utilisées par les travailleurs du sexe pour gérer, recadrer ou résister à la stigmatisation professionnelle.

 

Nous concluons en demandant que soit réalisé davantage d'études comparatives sur la stigmatisation liée au travail sexuel et qu'une réforme de la politique sociale et du droit ait lieu.

 

Référence

Benoit, C., Jansson, S.M., Smith, M., et Flagg, J. (2017). Prostitution stigma and its effect on the working conditions personal lives, and health of sex workers. The Journal of Sex Research. DOI : 10.1080/00224499.2017.1393652.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/00224499.2017.1399195

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés