LA MOTIVATION CHEZ LES COUPLES QUI FONT FACE À LA VULVODYNIE : LA DÉTRESSE SEXUELLE ASSOCIÉE À LA DOULEUR, LA DÉPRESSION ET L’ANXIÉTÉ

PRODUCTION SCIENTIFIQUE | 19 janvier 2018

Date de publication

 

Janvier 2018

 

Résumé original

 

L’objectif de cette recherche est d’examiner le rôle d'une toute nouvelle perspective motivationnelle - la motivation sexuelle commune – dans le cadre de la douleur ressentie par les femmes pendant les rapports sexuels et la détresse des deux partenaires dans les couples qui font face à la vulvodynie, une condition gynécologique répandue. Notre but était de déterminer si la force sexuelle commune (c.-à-d. la motivation à satisfaire les besoins sexuels d'un partenaire) et la communion sexuelle absolue (c.-à-d. la priorisation des besoins sexuels d'un partenaire en négligeant ses propres besoins) étaient indirectement associées, par le biais de la détresse sexuelle, à la douleur, la dépression et l'anxiété.

 

Des couples (N = 101) ont rempli des sondages quotidiens au sujet de leur motivation sexuelle commune, de leur détresse sexuelle, de leur anxiété et de leur dépression, et les femmes ont signalé la douleur ressentie lors des rapports sexuels. À l'aide de la modélisation multiniveaux, nous avons examiné comment les fluctuations quotidiennes de la motivation sexuelle commune étaient directement et indirectement (par le biais de la détresse sexuelle) associées à la douleur et à la détresse psychologique.

 

Les jours où les femmes rapportaient une force sexuelle commune plus élevée, elles affirmaient avoir ressenti moins de douleur et d'anxiété, et les jours où elles rapportaient avoir une communion sexuelle absolue plus élevée, elles affirmaient avoir eu plus de douleur, plus d'anxiété et les deux partenaires présentaient plus de symptômes dépressifs. Les associations quotidiennes entre la communion sexuelle absolue des femmes et la plus grande présence de symptômes de douleur, de dépression et d'anxiété étaient médiées par la détresse sexuelle.


Pour les femmes atteintes de vulvodynie, le fait d’être motivé à répondre aux besoins sexuels d'un partenaire était associé à moins de douleur et d'anxiété, mais lorsque cette motivation excluait l'attention à ses propres besoins, on assistait alors plutôt à l’apparition de symptômes de douleur chez les femmes et de symptômes dépressifs chez les deux partenaires. Les interventions visant à atténuer la douleur des femmes et à améliorer le bien-être psychologique des couples affectés devraient cibler les facteurs de motivation et la détresse sexuelle.

 

Référence

Muise, A., Bergeron, S., A.Impett, E., Delisle, I., et Rosen, N. (2018). Communal motivation in couples coping with vulvodynia : Sexual distress mediates associations with pain, depression, and anxiety. Journal of Psychosomatic Research. DOI : 10.1016/j.jpsychores.2018.01.006.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

https://www.researchgate.net/publication/322380059_Communal_motivation_in_couples_coping_with_vulvodynia_Sexual_distress_mediates_associations_with_pain_depression_and_anxiety

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés