LA COERCITION SEXUELLE : PENSER ET COMPRENDRE LA VIOLENCE SEXUELLE AU-DELÀ DES DÉLINQUANTS SEXUELS

PRODUCTION SCIENTIFIQUE | 16 mars 2018

Date de publication

 

Mars 2018

 

Résumé original

 

La violence sexuelle est un problème social majeur dont l'incidence et la prévalence sont largement sous-estimées. En outre, les études disponibles suggèrent que la grande majorité des violences sexuelles sont commises par des individus issus de la population générale, qui ne sont pas, et ne seront probablement jamais, identifiés par les autorités.

 

En proposant d'étudier un éventail de comportements plus large que les seules infractions sexuelles, le concept de coercition sexuelle permet une évaluation plus précise de la violence sexuelle dans son ensemble. À la suite d’une proposition de définition de la coercition sexuelle, une sélection de données clés est présentée pour illustrer l'ampleur du phénomène. Les implications conceptuelles et pratiques en faveur de la promotion de la notion de «coercition sexuelle» par rapport à celle d’«infractions sexuelles» sont discutées.

 

Référence

Benbouriche, M. (2018). Sexual coercition : Thinking and understanding sexual violence beyond sexual offenders. Sexologies. DOI : 10.1016/jsexol.2018.02.001.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

https://www.researchgate.net/publication/323564366_Sexual_coercion_Thinking_and_understanding_sexual_violence_beyond_sexual_offenders

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés