ANALYSE DE TRAJECTOIRES LONGITUDINALES DÉCRIVANT L'INTENSITÉ DE LA DOULEUR CHEZ LES FEMMES ATTEINTES DE VULVODYNIE SUR UNE PÉRIODE DE SEPT ANS: LES CONTRIBUTIONS DU TRAITEMENT, LES CARACTÉRISTIQUES DE LA DOULEUR ET LES FACTEURS PSYCHOSOCIAUX

PRODUCTION SCIENTIFIQUE | 16 mars 2018

Date de publication

 

Mars 2018

 

Résumé original

 

La vulvodynie, une douleur vulvaire inexpliquée, est un problème de santé majeur qui affecte 8 % des femmes préménopausées. Souvent considérée comme chronique, une proportion significative de femmes rapporte une rémission des symptômes au fil du temps, même sans traitement. Cependant, la progression naturelle de la vulvodynie et les facteurs qui peuvent expliquer la rémission par rapport au maintien des symptômes demeurent incertains.

 

Cette étude prospective de sept ans visait à identifier des sous-groupes de trajectoires de la douleur dans un échantillon de 173 femmes atteintes de vulvodynie, et à prédire ces différentes trajectoires par la description des traitements entrepris, des caractéristiques de la douleur et des facteurs psychosociaux.

 

Référence

Paquet, M., Vaillancourt-Morel, M., Jodouin, J., et Bergeron, S. (2018). 7 years longitudinal trajectories of pain intensity in women with vulvodynia : contributions of treatment, pain characteristics, and psychosocial factors. Journal of Pain, 19(3). DOI : 10.1016/j.pain.2017.12.249.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs :

http://www.jpain.org/article/S1526-5900(17)31065-9/fulltext

 

 

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés