VALIDATION DES ÉCHELLES D'INHIBITION SEXUELLE ET D'EXCITATION SEXUELLE (SIS/SES) AU PORTUGAL: ÉVALUATION DES DIFFÉRENCES DE GENRE ET DES PRÉDICTEURS DU FONCTIONNEMENT SEXUEL

PRODUCTION SCIENTIFIQUE | 22 mars 2018

Date de publication

 

Mars 2018

 

Résumé original

 

Les échelles d'inhibition sexuelle et d'excitation sexuelle (SIS/ES) ont été développées afin d’évaluer les propensions individuelles à l'excitation sexuelle et à l'inhibition sexuelle chez les hommes et les femmes.

 

L'objectif de la présente étude était de valider la version portugaise du SIS/SES et d'étudier dans quelle mesure les scores SIS/SES prédisent différentes dimensions du fonctionnement sexuel des femmes et hommes portugais. Les différences entre les genres ont également été examinées. Les participants d’un échantillon communautaire de 370 hommes et de 373 femmes ont complété des mesures d'auto-évaluation de la fonction sexuelle (IIEF, Rosen et al., 1997 ; FSFI, Rosen et al., 2000) et de la propension à l'inhibition sexuelle et à l’excitation sexuelle (SIS/SES, Janssen et al., 2002a).

 

Une analyse factorielle exploratoire, appuyée par une analyse de confirmation, a permis de dégager une solution en trois facteurs. Les facteurs identifiés ressemblent à ceux de l’échelle d'origine, et les analyses de fiabilité ont indiqué qu'ils ont à la fois une cohérence interne satisfaisante et une stabilité dans le temps. L’âge et l’inhibition sexuelle due à la menace d’une piètre performance étaient tous deux des prédicteurs négatifs significatifs du désir sexuel, de la fonction érectile et de l'orgasme chez les hommes. L'excitation sexuelle (SES) était un prédicteur positif du désir sexuel, autant chez les hommes que chez les femmes, de la fonction érectile chez les hommes, de la lubrification et de l'orgasme chez les femmes. L'âge était aussi un prédicteur significatif et négatif du désir sexuel chez les femmes.

 

 Des différences significatives entre les genres ont été constatées pour les trois échelles SIS/SES, les hommes ayant des scores d'excitation significativement plus élevés et des niveaux d'inhibition inférieurs à ceux des femmes. Il a été montré que la version portugaise du SIS/SES pouvait être utilisée au sein de la population portugaise, dans le cadre de la recherche clinique et fondamentale.

 

Nos résultats fournissent une validation interculturelle plus poussée du «Dual Control Model of Sexual Response» et soulignent l'importance du rôle des processus excitateurs et inhibiteurs dans le fonctionnement sexuel des femmes et des hommes.

 

Référence

 Quitas Gomes, A.L., Janssens, E., Santo-Iglesias, P., Pinto-Gouveia, J., Fonseca, L.M., et Nobre, P. (2018). Validation of the sexual inhibition and sexual excitation scales (SIS/SES) in Portugal assessing gender differences and predictors of sexual functioning. Archives of Sexual Behavior. DOI : 10. 1007/s10508-017-1137-8.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

https://www.researchgate.net/publication/323742429_Validation_of_the_Sexual_Inhibition_and_Sexual_Excitation_Scales_SISSES_in_Portugal_Assessing_Gender_Differencesand_Predictors_of_Sexual_Functioning

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés