L'IMPACT DE LA DIVULGATION D'ABUS SEXUELS CHEZ LES ENFANTS SUR LA SANTÉ DES PARENTS NON-DÉLINQUANTS: UNE PERSPECTIVE LONGITUDINALE

PRODUCTION SCIENTIFIQUE |10 mai 2018

Date de publication

 

Avril 2018

 

Résumé original

 

L'impact de la divulgation d'abus sexuels sur les enfants (ASE) sur la santé psychologique des parents a été documenté parmi des échantillons de parents non délinquants. On en sait beaucoup moins sur la santé physique de ces parents.

 

Cette étude évalue l'impact longitudinal de la divulgation d'ASE sur la santé mentale et physique des parents et explore les potentielles différences entre les sexes. Des entrevues avec 92 mères et 32 pères ont été complétées environ 12 mois et 18 mois après le moment de la divulgation. Des analyses de modèles généralisés et mixtes ont révélé que les mères signalaient plus de détresse psychologique, de symptômes de stress post-traumatique (SSPT) et de limitation des activités que les pères. À l'exception des symptômes du SSPT, qui ont montré une réduction significative au fil du temps, tous les autres symptômes psychologiques et physiques ont persisté.

 

Les résultats soulignent l'importance d'assurer des services pendant une période prolongée pour la petite proportion de parents qui présentent une vulnérabilité particulièrement élevée.

 

Référence

Cyr, M., Frappier, J-Y., Hébert, M., Mc Duff, P., et Turcotte, M-A. (2018). Impact of child sexual abuse disclosure on the health of nonoffending parents : a longitudinal perspective. Journal of Child Custody. DOI : 10.1080/15379418.2018.1460649.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/15379418.2018.1460649

 

 

© Les 3 sex*. 2017. Tous droits réservés