CANCER DE LA PROSTATE : EFFETS SECONDAIRES DES TRAITEMENTS SUR LA MASCULINITÉ (IDENTITÉ MASCULINE, FERTILITÉ, SEXUALITÉ)

 

PRODUCTION SCIENTIFIQUE | 17 novembre 2017

Karolanne O’Keefe

Date de publication

 

Novembre 2017

 

Résumé original

 

Les différents traitements du cancer de la prostate restent morbides malgré les avancées technologiques de ces dernières années. Les effets secondaires sont fréquents, notamment sur le système urogénital, avec des risques d’hypofertilité, de dysfonction érectile, d’hypogonadisme, affectant la sexualité, l’image corporelle et l’identité masculine. Ils peuvent être sources d’anxiété ou de syndrome dépressif, particulièrement lorsqu’ils perdurent à distance du traitement initial et deviennent des séquelles. Les patients ont une espérance de vie longue, puisque la maladie est principalement diagnostiquée à un stade précoce.

 

L’évaluation de l’impact de la prise en charge thérapeutique sur la qualité de vie est donc primordiale, et il est nécessaire d’informer suffisamment les patients des différents risques d’effets secondaires et des solutions que l’on peut apporter.

 

Référence

Mariaux, E., et Joly, F. (2017). Cancer de la prostate : effets secondaires des traitements sur la masculinité (identité masculine, fertilité, sexualité). Psycho-Oncologie. DOI : 10.1007/s11839-017-0632-4.

 

Pour demander la production scientifique entière aux auteurs

https://www.researchgate.net/publication/320901503_Cancer_de_la_prostate_effets_secondaires_des_traitements_sur_la_masculinite_identite_masculine_fertilite_sexualite